[VIDÉO] Consultation Citoyenne sur le Cannabis/CC/S1-E4 | WeedOnTV | Cannab0s | Info News

Consultation Citoyenne sur le Cannabis/CC/S1-E4

Vidéo par : La Télé Libre – 15 janv. 2021

[CANNABIS CONNECTION] Pour la première fois en France, l’Assemblée Nationale lance une consultation citoyenne pour demander aux Français ce qu’ils pensent de la législation sur l’interdiction du cannabis qui date de 1970, et comment, selon eux, il faudrait faire évoluer la loi. Historique !

John Paul Lepers

Juliette Torregrosa

Musique: Thibault Pomares

● Participez à la consultation ici :  https://questionnaire.assemblee-nationale.fr/688141

«On a une consommation qui augmente, la France fait parti des plus gros consommateurs d’Europe et on a une politique très sévère par rapport à ça, donc ne vaut pas mieux trouver une autre politique publique sur ce sujet là? Ce qui ne veut pas du tout dire que c’est un produit banal et qu’il n’est pas dangereux. Dans un certain nombre de pays on a changé de politique et donc soit l’état a dit « on libéralise », c’est le cas pour beaucoup d’états américains, où là ce sont des entreprises privées qui vendent, qui font des offres de marketing, comme le font aujourd’hui beaucoup de dealers qui ont un vrai marketing, dans beaucoup de quartiers en France et dans d’autres pays, on a le cas contraire l’état qui a dit « je reprend le contrôle, donc c’est moi qui autorise un certain nombre d’officines, d’agences qui vont vendre des produits » et donc c’est l’état qui quelque part reprend la main, comme il le fait sur le tabac et sur l’alcool, donc on a plein de possibilités et à partir du moment où on change de modèle, ça permet d’obtenir éventuellement des recettes fiscales, que fait-on avec ces recettes? Est-ce qu’on met cet argent dans les quartiers prioritaires? Est-ce qu’on accompagne d’avantage les consommateurs à risque et notamment les jeunes? Qu’est-ce qu’on fait de cet argent là qui représente deux ou trois milliards d’euro, donc ce sont des sommes très importantes dans l’hypothèse où on aurait un monopole publique géré par l’état. Il y a un un constat de jeunes élus sur l’inefficacité de ce qu’on de l’interdiction du cannabis depuis maintenant 50 ans. (« Le cannabis c’est de la merde » -D. Darmanin) Le cannabis c’est dangereux de la même façon que l’alcool ou le tabac le sont aussi, maintenant comment on traite cette question là? Est-ce qu’une interdiction pure et simple? On l’a vu à l’époque de la prohibition aux États-Unis, est-ce que ça a réglé le problème, ou au contraire, ça a créée de nouveaux problèmes? Et c’est toute la question, on voudrait aujourd’hui et le comparaison notamment sur les effets du cannabis et les effets du tabac ou de l’alcool, montrent bien qu’il y a par exemple un effet de dépendance moins grande quand on consomme du cannabis que quand on consomme de l’alcool, donc à ce moment là, faut-il simplement interdire l’alcool? La prohibition créée un nombre de problème supplémentaire, l’état n’a pas la main sur les taux de concentration de THC, des quartiers entier qui vivent du trafic, est-ce que on peut se satisfaire de cette situation? Est-ce que nous politique, on peut dire « On achète la pais sociale avec ces trafics, c’est illégal, mais après tout ça fait vivre tout un monde »? Est-ce que vous trouvez ça légitime? Alors que c’est ce que le pouvoir fait depuis longtemps, ce qui est bien le problème car la difficulté qu’on a eu jusqu’à présent, c’est que ce sujet a été maltraité par les responsables politiques et par les médias qui opposaient de façon assez caricaturale les tenants d’une libération avec des arguments un petit peux libertaire et les tenant d’un ordre moral, alors que la question encore une fois n’est pas de la moralité mais de l’efficacité de la politique publique» – Caroline Janvier (Députée LREM)