[VIDÉO] Crèche de Grenoble fermée à cause de l’interdiction du cannabis qui dure depuis 50 ans en France. | WeedOnTV | Cannab0s | Info News

 

La prohibition et la répression du cannabis ont encore prouvée leur inefficacité, et leur dangerosité, si le cannabis était légal, jamais des dealers pourraient se permettre de faire pression sur une crèche et de la faire fermer, il est urgent de changer de politique en matière de cannabis récréatif, comme d’habitude les seules propositions qu’on entend à la télévision c’est d’avoir toujours plus de renfort policier, mais jamais personne ne remet en cause la responsabilité de la guerre contre le cannabis, même avec tous les intellectuels invités sur les plateaux TV, c’est un débat de propagande en pensé unique, pour eux les coupables son le maire, la justice laxiste et les consommateurs (qui n’ont pas le choix de se fournir ailleurs que par des points de deal)

●  Vous pouvez participer à la consultation citoyenne et expliquer au gouvernement actuel pourquoi il faut légaliser le cannabis récréatif en France, en allant sur leur site internet ici : https://questionnaire.assemblee-nationale.fr/688141

En France comme partout ailleurs dans le monde où le cannabis est interdit, on a donné plein pouvoir aux mafias et aux criminels qui sont les seuls à détenir le marché du cannabis et 50 ans plus tard on s’étonne de ce genre de phénomène?!!!

«On a une consommation qui augmente, la France fait parti des plus gros consommateurs d’Europe et on a une politique très sévère par rapport à ça, donc ne vaut pas mieux trouver une autre politique publique sur ce sujet là? Ce qui ne veut pas du tout dire que c’est un produit banal et qu’il n’est pas dangereux. Dans un certain nombre de pays on a changé de politique et donc soit l’état a dit « on libéralise », c’est le cas pour beaucoup d’états américains, où là ce sont des entreprises privées qui vendent, qui font des offres de marketing, comme le font aujourd’hui beaucoup de dealers qui ont un vrai marketing, dans beaucoup de quartiers en France et dans d’autres pays, on a le cas contraire l’état qui a dit « je reprend le contrôle, donc c’est moi qui autorise un certain nombre d’officines, d’agences qui vont vendre des produits » et donc c’est l’état qui quelque part reprend la main, comme il le fait sur le tabac et sur l’alcool, donc on a plein de possibilités et à partir du moment où on change de modèle, ça permet d’obtenir éventuellement des recettes fiscales, que fait-on avec ces recettes? Est-ce qu’on met cet argent dans les quartiers prioritaires? Est-ce qu’on accompagne d’avantage les consommateurs à risque et notamment les jeunes? Qu’est-ce qu’on fait de cet argent là qui représente deux ou trois milliards d’euro, donc ce sont des sommes très importantes dans l’hypothèse où on aurait un monopole publique géré par l’état. Il y a un un constat de jeunes élus sur l’inefficacité de ce qu’on de l’interdiction du cannabis depuis maintenant 50 ans. (« Le cannabis c’est de la merde » -D. Darmanin) Le cannabis c’est dangereux de la même façon que l’alcool ou le tabac le sont aussi, maintenant comment on traite cette question là? Est-ce qu’une interdiction pure et simple? On l’a vu à l’époque de la prohibition aux États-Unis, est-ce que ça a réglé le problème, ou au contraire, ça a créée de nouveaux problèmes? Et c’est toute la question, on voudrait aujourd’hui et le comparaison notamment sur les effets du cannabis et les effets du tabac ou de l’alcool, montrent bien qu’il y a par exemple un effet de dépendance moins grande quand on consomme du cannabis que quand on consomme de l’alcool, donc à ce moment là, faut-il simplement interdire l’alcool? La prohibition créée un nombre de problème supplémentaire, l’état n’a pas la main sur les taux de concentration de THC, des quartiers entier qui vivent du trafic, est-ce que on peut se satisfaire de cette situation? Est-ce que nous politique, on peut dire « On achète la pais sociale avec ces trafics, c’est illégal, mais après tout ça fait vivre tout un monde »? Est-ce que vous trouvez ça légitime? Alors que c’est ce que le pouvoir fait depuis longtemps, ce qui est bien le problème car la difficulté qu’on a eu jusqu’à présent, c’est que ce sujet a été maltraité par les responsables politiques et par les médias qui opposaient de façon assez caricaturale les tenants d’une libération avec des arguments un petit peux libertaire et les tenant d’un ordre moral, alors que la question encore une fois n’est pas de la moralité mais de l’efficacité de la politique publique» – Caroline Janvier (Députée LREM)

Crèche de Grenoble fermée : Le maire recule t-il face aux dealers ?

 

Vidéo par : Sud Radio – 14 janv. 2021

Philippe Rossi avec Philippe Bilger, Céline Pina, Philippe David

Brice Gajean sur Cnews : Une crèche occupée par des dealers !

 

Vidéo par : UNITE SGP POLICE FO – 14 janv. 2021

Beaucoup de problématiques dans ce quartier…
J’espère qu’il va se réveiller ( le ministre), c’est maintenant ou jamais !

Grenoble : une crèche fermée après des menaces de dealers

 

Vidéo par : Europe 1 – 14 janv. 2021

Le JT – 12 JANVIER 2021

 

Vidéo par : Télégrenoble – 12 janv. 2021

Une crèche fermée à la Villeneuve de Grenoble après des menaces de dealers, les bières grenobloises Edmond sans alcool, le moral des entreprises iséroises, et des concerts à l’Ilyade en direct sur les réseaux sociaux Villeneuve,Medef 38,Edmond Bières,Concert Ilyade

 

Grenoble: une crèche fermée après des menaces de trafiquants de drogue

 

Vidéo par : RMC – 13 janv. 2021

Grenoble: une crèche fermée après des menaces de trafiquants de drogue. Le personnel de la crèche municipale exerce son droit de retrait après des actes de vandalisme, des insultes et menaces de mort

A Grenoble, une crèche ferme sous les menaces de dealers

 

Vidéo par : CNEWS – 13 janv. 2021

A Grenoble, une crèche ferme sous les menaces de dealers : les explications de Jeanne Quancard, en duplex de Grenoble dans #90MinutesInfo

Grenoble : une crèche occupée par des dealers

Vidéo par : CNEWS – 13 janv. 2021

Des dealers qui menacent de mort les employés d’une crèche. C’est la triste réalité qui s’est déroulée il y a une semaine, dans le quartier sensible de Villeneuve à Grenoble. La municipalité dirigée par l’écologiste Eric Piolle (EELV) a préféré fermer la crèche en attendant les suites de l’enquête.

« C’est infernal de devoir déserter une crèche publique pour raison d’insécurité ! »

 

 

France 3 Auvergne-Rhône-Alpes – 12 janv. 2021

Grenoble : Une crèche a été fermée à Arlequin dans le quartier de la Villeneuve, la semaine dernière. En cause : des trafiquants de drogues qui se sont installés à côté et qui ont menacé le personnel.Ces derniers ont exercé leur droit de retrait.Si la mairie a trouvé des solutions pour que les enfants soient accueillis dans d’autres crèches, les habitants sont formels. Interrogés par France 3 Alpes ce lundi 12 janvier , ils souhaitent une réouverture rapide.
Intervenants : Léa Persico, Mère, usagère de la crèche; Nicolas Kada, Adjoint au maire et Vice président du CCAS Villeneuve; Paul Hazebroucq, Membre de l’association MIQA

Reportage : Léa Broquerie, Damien Borrelly & Azedine Kebabti